Comment attirer l’argent des banques pour financer vos projets immobiliers

attirer l'argent

Lors de la poursuite de ma récente acquisition, j’ai rencontré plusieurs banques qui étaient intéressées pour financer mon projet. Pour chaque banque j’ai présenté une feuille de calcul réalisé avec mon « logiciel d’investissement immobilier», qui comprenait des informations détaillées sur mon investissement.

En présentant ce document à un ami, celui-ci ma dit :

“Antoine, si tout le monde réalisait une analyse comme la tienne ils serraient en possession de tellement de fonds à investir qu’ils ne seraient pas quoi en faire ! « 

Cette remarque, en plus de m’avoir inspiré pour cet article, est la confirmation que mon choix de créer une calculatrice de haute qualité pour convaincre les banques n’a pas été une perte de temps. Ci-dessous, je vais vous montrer comment vous pouvez réaliser une analyse d’investissement précise que vous pourrez utiliser dans vos propres investissements pour littéralement attirer l’argent des banques.

Comment attirer l’argent des banques pour financer vos projets immobiliers

 

Malgré ce que beaucoup de personnes pensent les banques ne financent pas les investisseurs en ne se basant QUE sur le bien que l’on souhaite acheter.

En réalité, les banques se basent avant tout sur VOUS pour accorder ou non un crédit. Non, pas nécessairement sur le contenu de votre compte en banque ou sur votre expérience d’investisseurs mais sur votre personnalité et votre professionnalisme.

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais il y a énormément de bonnes affaires à faire, mais il n’y a que très peu de bon businessman. Si vous voulez attirer des fonds venant de l’extérieur pour pouvoir investir il est important que vous présentiez vos compétences !

Dans un investissement l’état extérieur du bien est aussi important que son état intérieur. Il en est de même lorsque vous réalisez une demande de financement à un banquier. Votre présentation du projet est aussi importante que le projet en lui-même puisqu’elle apporte une grande indication sur la manière dont vous allez vous occuper de votre business dans le futur et donc… de l’argent que doit vous prêter le banquier.

Quand je réalise ma première approche pour une demande de prêt j’inclus à chaque fois une analyse financière complète de mon investissement et un business plan. Si c’est un email je vais intégrer un PDF avec toutes les informations nécessaires et des détails explicatifs. Si c’est un rendez-vous physique je vais prendre une attention particulière à fournir toutes ces informations sous forme d’un dossier à l’allure la plus professionnelle possibles

1 Un résumé du projet en une page. Cette page apporte une image générale du projet que je souhaite mettre en place. Elle inclut une photo de la façade de la maison et un bref aperçu des traits du bien. Cette page comprend également une brève description de l’état actuel du bien, les réparations nécessaires, combien de fonds je souhaite obtenir, le calendrier d’achèvement des réparations, et mes objectifs sur le court/long terme.

2 Une analyse financière complète et détaillé du projet, qui présente en une page toutes les informations majeures comme l’ensemble des charges, le coût de l’emprunt, la valeur locative, le cash flow, la plus value estimée en cas d’opération d’achat/revent. Cela montrera au banquier que vous comprenez et avez pleinement conscience de l’ensemble des paramètres qui feront de ce projet une réussite. Cela apportera aussi des informations claires et faciles à comprendre qui permettront à votre banquier de pouvoir vous suivre pendant votre présentation financière.

La rapidité d’Excel permet aussi de pouvoir changer instantanément certains paramètres clés pendant la négociation avec le banquier pour recalculer le résultat. Cela m’a demandé énormément de temps pour mettre en place et perfectionner ce logiciel mais, maintenant que je l’ai réalisé, il ne me faut que quelques secondes pour calculer tous les chiffres nécessaires pour décider si une affaire mérite que je m’y intéresse ou non.

Il est très important de ne pas sous-estimer certains points de votre analyse. La banque a une assez bonne idée de ce que coûte la réparation et la gestion d’un bien immobilier. En montrant que vous êtes raisonnable dans votre estimation le banquier va comprendre que vous êtes une personne de confiance, sérieuses et avec la tête sur les épaules.

3 Présentez le coût des travaux : C’est la partie où je présente le prix détaillé de chaque étape des travaux. Sous-estimé le coût des travaux est le plus grand danger quand on investit dans l’immobilier. Donc cette liste des travaux sera aussi utile pour vous que pour votre banquier. Il n’est pas utile de trop détailler mais prenez une somme de sécurité pour les excédents.

4 Vous connaissez le marché : Présentez à votre banquier une liste de biens similaires à celui que vous souhaitez obtenir qui ont été vendu dans les 6 / 12 derniers mois. Le banquier ne connaît pas forcément l’état du marcher immobilier de votre ville et cette information lui montrera que vous connaissez bien le marché et lui donnera une idée de la valeur qu’aura le bien une fois les travaux terminés.

5 Votre historique : Votre banquier aura plus confiance s’il vous connaît et si votre profil d’investisseur lui plaît. Mettez donc en avant vos atouts, vos compétences et vos objectifs future à moyens et long terme en tant qu’investisseur (Oui, on pourrait croire qu’il s’agit d’un entretien d’embauche mais c’est aussi le meilleur moyen pour attirer l’argent dans votre projet ! 🙂 ). Dans cette partie l’objectif est clairement de vous mettre en avant et d’essayer de présenter une évolution logique dans votre parcours qui va montrer que vous savez ce que vous faites et où vous vous dirigez.

Photo de profil

Antoine Debergh, 26 ans #Entrepreneur