Changer de vie et s’expatrier au Portugal

Voilà quelques jours que j’ai déménagé à Lisbonne pour une durée encore indéterminée. Mais pourquoi s’expatrier dans ce pays ? Il serait certainement plus simple de poser la question « pourquoi ne pas s’expatrier au Portugal » . Une meilleure qualité de vie, des opportunités nombreuses … mais pas que !

Dans cet article nous parlerons du Portugal dans sa globalité mais principalement à sa Capitale.. Lisbonne. Nous assistons à une montée en flèche de sa popularité auprès des expatriés jeunes et moins jeunes et il me semble intéressant d’expliquer ce phénoméne.

Pourquoi s’expatrier au portugal ?

L’une des destination les plus attractive d’Europe

Depuis quelques années le Portugal à mis en place de nombreuses mesures pour se remettre de la dernière crise qui l’a touchée de plein fouet. L’une de ces mesures avait pour but d’attirer en masse une partie de la population des autres pays européens .. les retraités.

Ainsi en 2013 la France et le Portugal ont passé un accord qui permet aux retraités Français de ne pas payer d’impôts sur le revenu pendant 10 ans s’ils viennent vivre au Portugal et qu’ils y séjournent au moins 183 jours par an. (Ils n’auront donc plus le droit de posséder de foyer en France). Entre 2010 et 2013 le nombre d’expatrier français à la retraite au Portugal a été multiplié par trois et cette tendance devrait continuer pendant les 3 à 5 prochaines années.

J’ai moi-même été surpris par le nombre de retraités français (mais aussi des personnes de tout âges) qui pouvaient se trouver à Lisbonne. Dans cette ville vous pouvez entS'expatrier au portugalendre un groupe de personnes parler Français, et juste après croiser des Allemands, Espagnols, Chinois, Anglais. C’est une ville très multiculturel et les lisboetes du centre ville se sont très bien adapté à cette diversités. Si bien qu’il sera tout à fait possible de vous faire comprendre en parlant Français et Anglais. Et pourquoi pas du Franglais si votre niveau d’anglais n’est pas très bon 🙂 ! ( Et si vous souhaitez améliorer votre niveau d’anglais avant de partir je vous invite à lire mon article sur le sujet)

Une qualité de vie des expatriés au Portugal bien meilleure qu’en France

Quand je parle de qualité les premiers mots qui me viennent à l’esprit sont : Gastronomie, Climat, Coût de la vie et Infrastructures … Et bien figurez-vous qu’a Lisbonne tous ces critères obtiennent un 10/10 ! (Mais, encore une fois, ce n’est que mon avis personnel 🙂 )

La gastronomie

Avez-vous déjà entendu parler des plats typiques portugais ? Si je vous dis Bacalhau, ça vous dit quelque chose? C’est la définition portugaise de « morue » ! Le Bacalhau est très populaire au Portugal et on raconte qu’il existe plus de 1000 façons de le cuisiner ici. N’oubliez pas que Lisbonne est une capitale située à coté de l’océan Atlantique et le Portugal possède plus de 1700 km de côtes. Le poisson est donc l’un des repas favoris des Portugais et vous aurez de quoi vous régaler pour moins de 10€ si vous ne choisissez pas les restaurants touristiques du centre-ville! (Astuce de portugais – Si un restaurant possède une carte traduite en plusieurs langues c’est que c’est un attrape touriste )

Mais au-delà du Bacalhau, Lisbonne possède une quantité de restaurants de qualités incroyable à des prix défiants toute concurrence. Voici quelques spécialités à essayer :

  • Pastel de Belem
  • Alheiras
  • Les soupes que vous retrouverez dans presque tous les restaurants
  • Le cochon de lait
  • Les sardines mais aussi tous les fruits de mer et poissons en général

Le climat

Si vous décidez de vous expatrier au Portugal vous pouvez vous attendre à trouver un climat relativement doux tout au long de l’année. L’hiver est généralement froid et pluvieux alors que les étés (de mai à octobre) sont plutôt chauds et secs avec le vent de l’Atlantique qui évite d’avoir à subir de trop grosses chaleurs comme à Madrid par exemple.

Le coût de vie

Le coût de la vie au Portugal est l’un des plus faibles des capitales européennes. Les logements, la nourriture et les loisirs sont beaucoup plus abordables qu’en France mais il ne faut pas oublier que le salaire minimum au Portugal est à 524€ !

Les infrastructures

Le niveau des infrastructures du Portugal est considéré comme l’un des plus élevés de
l’union européenne. Ses aéroports, chemins de fer sont aussi très bien développés.

Vous vous trouvez donc dans un pays ou le coût de la vie est faible mais avec tous les avantages que comportes les pays européens en terme de développement.

Les choses à faire quand on décide de s’expatrier au portugal

 Obtenir le « Número de Contribuinte »

Il s’agit de votre numéro fiscal. C’est l’un des premiers documents que vous devrez vous procurer lors de votre installation au Portugal. Il vous permettra ensuite de faire beaucoup de choses comme l’ouverture d’un compte dans une banque portugaise. Il faut simplement présenter votre carte d’identité ou passeport pour l’obtenir.

Ouvrir un compte en banque

Si vous voulez pouvoir être payé par votre entreprise au Portugal il vous faudra absolument créer un compte dans une banque portugaise.

Les documents nécessaires sont:

  • Votre numéro fiscal
  • Votre carte d’identité
  • Présentez un justificatif de domicile au Portugal

S’inscrire à l’assurance maladie du Portugal

Pour bénéficier des soins de santé vous devrez aller vous inscrire au service National de santé portugais.

Comment faire pour acheter un bien

Quand on décide de s’expatrier au Portugal cela peut être pour du long terme. Dans ce cas la il peut être intéressant d’acheter tout de suite un bien plutôt que de louer.  Je vous conseille tout de même d’attendre quelques mois pour vous familiariser avec les différents quartiers et choisir celui qui vous convient.

Les documents nécessaires pour acheter un bien immobilier sont:

  • Le NIF : Votre numéro fiscal
  • Un compte bancaire
  • Signer un contrato de promessa de compra e venda

Il est très important de vous entourer d’un représentant légal pour vous assister et veiller à ce que la vente se fasse dans les règles.

Photo de profil

Antoine Debergh, 26 ans #Entrepreneur