Départ dans la ville vietnamienne Hô-Chi-Minh

On y est, je part en voyage pour le Vietnam ! Et on commence par la ville vietnamienne Hô-Chi-Minh, la capitale économique du pays. Une ville qui ne dort jamais et qui a multiple facettes 🙂

4 choses à savoir sur la ville vietnamienne Hô-Chi-Minh

Appelée précédemment Saïgon ou bien encore Prey Nokor, Hô-Chi-Minh est aujourd’hui considérée comme étant le plus grande ville du Viêt Nam et, par la même occasion, comme étant le poumon économique du pays. Ce statut la place bien devant la célèbre capitale vietnamienne : Hanoï. Pour les curieux et les entrepreneurs nomades, voici 4 choses à savoir sur cette belle ville.

1 – La ville Hô-Chi-Minh dans l’histoire

Avant d’être le centre économique du Viet Nam, Hô-Chi-Minh n’était qu’un village de pêcheurs. Située sur la rivière Saïgon, et non loin du delta du Mékong, la ville vietnamienne Hô-Chi-Minh possède les caractéristiques idéales pour ce type d’activité. Au fil du temps, l’urbanisme de la ville sera pensé et mis en place. Hô-Chi-Minh a notamment suivi les progrès scientifiques qui sont apparus à travers les décennies et a réussi à devenir ce qu’elle est aujourd’hui.

2 – Quel temps fait-il à Hô-Chi-Minh ?

Si un jour vous envisagez de mettre les pieds dans ville vietnamienne Hô-Chi-Minh sachez que vous pourriez bien être surpris par le climat qui règne sur place. La chaleur et l’humidité sont quasi-quotidienne ici et il vous faudra certainement un petit temps d’adaptation. Attention à la date de votre voyage et notamment à la célèbre « saison des pluies » qui commence dès le moi de mai et qui finit au début du mois de septembre. Pendant cette période, il est courant de devoir faire face à des pluies torrentielles qui se déversent sur la ville. Sans vous mentir, il a été établi que, pendant ces 4 mois, il pleut presque tous les jours. Si vous voulez profiter de la chaleur, il vous faudra réserver votre billet d’avion pour le mois d’avril.

3 – Hô-Chi-Minh possède un nombre incalculable d’endroits à visiter et de choses à admirer

Ce qui est certain, c’est que les lieux d’intérêt ne manquent pas dans la ville d’Hô-Chi-Minh, bien au contraire. Pour vous faire une idée, sachez que, au moment de la colonisation, la ville était familièrement surnommée « le Paris de l’Extrême-Orient ». Aujourd’hui, on ne trouve que peu de traces de l’époque coloniale, mis à part certains monuments. Vous pouvez notamment aller jeter un œil à la cathédrale Notre-Dame qui a été importée de Toulouse et inspirée de la célèbre Notre-Dame de Paris. Ne manquez pas non plus d’aller faire un tour au palais de la réunification qui se trouve sur le boulevard Lê Duãn. Lors de votre séjour, il vaut également le coup d’aller faire un petit tour du côté des autres édifices religieux de la ville tels que les différentes pagodes, la mosquée indienne, l’église Cha Tàm ou bien encore le temple hindou de Mariamman.

4 – Quel visa prendre pour un voyage à Hô-Chi-Minh ?

Afin de ne pas trop se prendre la tête pour votre séjour au Vietnam vous pouvez opter pour un visa on-arrival. Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur les services d’une agence de voyage qui vous permettra de rester dans le pays. Si tout se passe bien, il vous sera demandé à votre arrivée la somme de 25$ pour finaliser les démarches et obtenir votre vise on-arrival. ATTENTION À BIEN VERIFIER LA DATE ! Mon agence c’est trompé la première fois.

Photo de profil

Antoine Debergh, 26 ans #Entrepreneur