Je rencontre souvent des personnes déprimées dans leur travail. Des gens qui souhaitent se sortir de leur statut de salarié….

Mais qui pensent qu’ils ont “loupé leur chance ».
La vérité c’est que ces personnes ont tous un point en commun.
Un défaut qui caractérise ceux qui ne se lanceront jamais.
Que j’ai moi même eu avant de rencontrer des personnes qui m’ont fait changer.
Elles ont peur de prendre des risques..
Et ont tendance à voir d’abord les intérêt à court terme.
Et ce n’est pas notre faute.
On nous a éduqué comme de futurs salariés.
À tel point qu’il faut se faire violence pour penser comme un entrepreneur.
Pour accepter que le risque existe.
Mais celui-ci doit être mesuré, quantifié et analysé.
Vous devez pouvoir vous dire à la fin d’une année de travail .
Je sais pourquoi je possède chacun de mes investissements et je ne souhaiterai jamais les vendre.
Si vous lancez votre entreprise.
Vous devez être tellement passionné…
Que vous accepteriez de travailler sur celle-ci gratuitement pendant des années.
Avant de commencer à en vivre.
Travailler gratuitement.. impossible à envisagé pour un salarié.
Pourtant un entrepreneur n’aura aucun mal à l’envisager.
Car il sait que son travail va payer.
Et que ses revenus ne sont pas corrélés à sa quantité de travail.
Car il a une vision à long terme.
En 1 click sur son ordinateur pour acheter des actions…
Warren Buffet va gagner plus que 10 salariés payés au smic pendant une vie.
Son travail n’a pas demandé beaucoup d’efforts.
Mais il capitalise sur une vie d’investissements et de travail raisonné.
De même qu’un gérant d’entreprise peut gagner des dividendes colossaux…
Simplement en pilotant son entreprise quelque heures par semaines.
J’ai mis plus d’un an à gagner mes premiers revenus via mon entreprise.
Et encore plusieurs années à réinvestir tout ce que je gagnais.
Et je continu à vivre en dessous de mes moyens.
Je vais au travail en vélo et je n’ai plus de prêt à la consommation.
Mon système d’épargne est automatisé. https://antoinedebergh.podia.com/mes-finances-au-vert-en-3-mois
Et je continu à cumuler les activités.
Pourquoi ?
Parce que je sais qu’avoir une vision long terme est primordial.
Je t’invite à faire de même.
Quelles sont les actions que tu as mené en 2018…
Qui t’apporteront des bénéfices dans les années à venir.
Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre
Bonne journée
Antoine