L’argent c’est le poumon de ton entreprise.  Il lui permet de s’oxygéner pendant l’effort…

D’affronter les périodes de troubles sans angoisse.

Et de tester de nouvelles idées sans risquer le malaise vagal.

Gagner de l’argent n’est pas un gros mots.

Pourtant bien des gens ne veulent pas en entendre parler.

Aux repas de famille on parle de politique pas d’argent…

Quand on présente son entreprise on parle de l’activité et pas des résultats financiers.

Et pourtant c’est lui qui fait fonctionner notre monde moderne.

C’est un merveilleux moyen d’échange.

Pourtant ce n’est que du vent.

Il est essentiellement scriptural et n’a de valeur que parce qu’on lui en donne.

C’est ce que tu en fais qui est important.

Je suis pour réinvestir son argent plutôt que de le laisser dormir.

De l’argent sur un compte en banque va se dévaluer avec l’inflation.

En clair tu perds de l’argent en le laissant dormir.

Bien investi il pourrait faire des petits et travailler seul à ton enrichissement.

Mais ça ne veut pas dire que tes comptes épargnes doivent être vides !

Le cash disponible c’est ton levier de croissance.

C’est lui qui va rassurer la banque pour ton prêt immobilier.

Tu auras de meilleur taux avec des conditions plus avantageuses.

C’est également avec cet argent que tu pourras saisir les occasions qui se présentent à toi.

Il te maintient la tête au-dessus de l’eau en cas de catastrophe.

Un accident est vite arrivé.

2019 pourrait être une année de crise comme nous l’avons connue en 2008.

Si c’est réellement le cas il faut que tu sois préparé.

Avant de pouvoir profiter des opportunités qu’elle va engendrer tu dois avoir les reins solides.

Si ton locataire ne paie plus son loyer.

Si un incendie ravage ta maison.

Ou si un de tes business connaît un vide économique.

La solution est d’avoir une année de chiffre d’affaires disponible sur ton compte. 

Tu auras toujours ce coussin de sécurité pour amortir la chute.

Et te concentrer sur la remise sur les rails de ton projet.

Quand je te parle de mon programme sur les finances personnelles le principe est le même.

On ne peut pas réagir de manière efficace quand on n’a plus d’argent disponible pour le mois suivant.

Puisqu’on se met en mode “survie”.

Pourtant c’est en période de trouble que les vraies opportunités apparaissent.

Et seuls les plus intelligents vont pouvoir en profiter. 

Il m’aura fallu 3 ans pour payer l’ensemble de mon prêt étudiant…

Et moins d’une année pour mettre 12 mois de chiffre d’affaires en épargne.

C’est quand tout le monde est au aboie et vend que l’on peut commencer à acheter.